Accueil > Médias > Reportages > David, dit dédé l’abeillaud, recherche un/une partenaire pour une installation (...)

David, dit dédé l’abeillaud, recherche un/une partenaire pour une installation en permaculture à Plougastel Daoulas, au Jardin Baroque de Lindouar

À propos du média

Description

Publié le : samedi 25 novembre 2017

Mis à jour : il y a 1 semaine

Les auteurs :

Priorité à l’entente fraternelle, la confiance réciproque, le respect du sol et du vivant.
D’une part, mise à ma disposition, sous forme de droit d’usage, avec deux propriétaires (accord de gratuité sur 9 ans, renouvelable par tacite reconduction) d’un 1 ha de terre, en friche depuis 15-20 ans sur le secteur du Dreff,
et d’autre part (nouveauté !), location de 2 parcelles contiguës cadastrées L1185 (3300 m2) en zone agricole A et L1186 (5500 m2) en zone humide (N=prairie) entre Bodonn et Kernevez (proche du bourg). Terrains non exploités depuis 10 ans (hormis du foin). La parcelle agricole est idéale pour la culture et l’implantation de tunnels. La partie en zone humide est à entretenir pour faire du foin (paillage et alimentation des animaux). Accès facile. Abri existant pour les animaux.

Mention "Nature et Progrès" obtenue. Applications des principes de la biodynamie.

la personne devra être rigoureuse, enthousiaste et autonome. Projet autogéré qui tendrait à terme vers l’autonomie. Qualification acquise (ou en cours d’acquisition) pour entreprendre la conduite de productions végétales (responsable d’exploitation agricole, maraîchage biologique). Expérience facultative. Fortement apprécié si DJA obtenue ou en cours d’obtention. Choix commun du modèle à mettre en place à partir de pratiques appréciées ailleurs en permaculture (en cours de réflexion).

Statut juridique : je suis moi-même en entreprise individuelle agricole, pour l’instant cotisant solidaire.

Estimation des besoins humains : 1,5 Unité de Travail Annuel fixée au départ (dont 0.5 UTA à ma charge)

Apport personnel à prévoir en fonction des besoins en financement (exemple : tunnel, tracteur ou âne, ...), de mon investissement de départ et du potentiel de vente déjà en place.

Revenus distribués en fonction de l’investissement de départ, du temps passé à quatre pattes, de la répartition des tâches (production/gestion) : tous ces points restent à préciser.

Possibilité d’hébergement dans les premiers temps, à déterminer (visites des enfants). Pas de loyer à payer mais participation aux charges (nourriture,...).

Statistiques

4 vues

Intégrer ce média

  • Prévisualiser le rendu

Poster votre message

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom